SITE OFFICIEL DU GFA RUMILLY VALLIERES

N3 – Score de parité à Sochaux

En déplacement ce samedi après-midi sur le terrain de la réserve du FC Sochaux-Montbéliard, pour le compte de la troisième journée de National 3, le GFA avait pour objectif de poursuivre sa montée en puissance. Les bleus démarraient fort, sans parvenir à concrétiser leur domination durant les vingt première minutes. S’en suivait un temps fort sochalien lors duquel la formation dirigée par Cédric Rullier héritait d’un penalty de De Col détourné par le gardien (42e). Et dans la foulée, ce sont les locaux qui parvenaient à ouvrir le score sur penalty grâce à Fatar (1-0, 44e). Au retour des vestiaires, les coéquipiers d’Alexi Peuget se mobilisaient pour revenir au score. Leur investissement était récompensé par l’égalisation signée Josué Ahouré sur une passe de Nicolas De Col à l’entame du dernier quart d’heure (1-1, 76e). Le score n’évoluait plus et le GFA décrochait un second match nul. Prochain rendez-vous pour les bleus, dimanche 17 septembre à 15 heures à Fillinges (D2) lors du troisième tour de la coupe de France.


LA FICHE TECHNIQUE 
N3 – 3ème journée
 
À Montbéliard, stade René Blum, FC Sochaux-Montbéliard (2) et GFA Rumilly Vallières font match nul 1-1 (1-0)
Arbitre : M. Potier 
Buts : Fatar (44e sp) pour le FC Sochaux-Montbéliard (2). Ahouré (76e) pour le GFA Rumilly Vallières 
Avertissements : Nganga et Eckenfelder au GFA Rumilly Vallières

GFA RUMILLY VALLIERES : Perez (g.), Mizrahi, Nganga, Féjoz, Garby, Peuget, Eckenfelder, Devarrewaere, Poulain, Fortier, De Col. Ent : Cédric Rullier 


LA RÉACTION

Cédric Rullier (entraîneur, GFA Rumilly Vallières) : « En ce moment, nous travaillons la résilience, et je crois que les joueurs se sont un peu trop pris à ce jeu là. Ils m’ont d’ailleurs fait remarquer cette semaine que l’année dernière, ils n’avaient quasiment jamais pu revenir au score lorsqu’ils étaient menés. C’est la deuxième fois d’affilée qu’on y parvient, donc je pense que cette étape est acquise. Maintenant, on va passer à l’étape suivante qui consiste à scorer en premier, ce qui changera forcément la physionomie des matches. Vu la qualité de l’investissement des joueurs, on va y arriver. Nous avons hérité cette année d’une poule de qualité, différente de celle de Rhône-Alpes, où on sait qu’on va devoir élever notre niveau d’agressivité pour répondre au défi physique imposé par nos adversaires. L’équipe a envie de progresser tactiquement, le groupe a beaucoup de qualité, il doit simplement désormais se libérer, “lâcher les chevaux” dès l’entame de match, comme il a su le faire quand nous avons été menés. Place désormais à la coupe de France, une compétition qui nous tient à coeur. »

Articles récents

N3 - Huitième succès consécutif contre Besançon
D1 - Déplacement à Cruseilles
N3 - Le groupe pour Besançon
U18 R2 - Défaite à Lyon Sud
U18 R1 - Score de parité contre Bourgoin